Piège des jeux gratuits : Payer pour pouvoir continuer

Piège des jeux gratuits

Publié le : 15 février 20173 mins de lecture

Si le modèle économique du pay-to-play est bien défini, il oblige l’internaute à s’acquitter d’un abonnement pour pouvoir jouer, le concept de certains free-to-play est assez délicat. En s’amusant à des jeux gratuits, on peut constater que certains titres obligent le joueur à payer pour continuer à jouer.

Pay to play et free to play qui peuvent évoluer

Le F2P et P2P sont des étiquettes qui ne sont pas exclusives dans un jeu. Il arrive parfois qu’un même jeu propose une version en accès payant et gratuit. Par exemple, Second Life développé par Linden Lab est à la fois disponible en version free to play et par abonnement. Dans ce monde virtuel, l’internaute pourra créer le contenu du jeu tel que des vêtements, bâtiments, animations et sons, objets… Le principe du programme informatique open source permet même aux utilisateurs d’acquérir des parcelles de terrain grâce à une monnaie virtuelle.

Il est possible qu’un jeu en ligne soit proposé en free to play dans ses versions Alpha et Beta afin de pouvoir tester le jeu puis lors de la version définitive, le même titre devient payant. L’avantage avec les jeux online est que, même après la sortie du jeu en version finale, l’univers dynamique profite régulièrement des mises à jour et des correctifs de bugs.

Types d’achats en jeu disponibles dans les free to play

Certains jeux free to play massivement multijoueurs se financent principalement de l’argent généré à partir des achats facultatifs d’objets et de privilèges. Le joueur peut se servir du In-App Purchases pour effectuer des micros transactions afin d’obtenir divers avantages comme : des abonnements, boosters ou objets de triche permettant de dépasser sa frustration.

Les paiements peuvent également servir à bloquer la publicité, obtenir des vies supplémentaires pour jouer plus sereinement. Certains jeux proposent aux joueurs de payer s’ils souhaitent augmenter le niveau de leur avatar. D’autres paiements proposent d’accéder à des tournois inédits, de débloquer de nouvelles tenues pour son personnage. Selon les résultats des sondages, on constate que de nombreux joueurs effectuent des paiements dans les boutiques des jeux free-to-play.

Piège du pay to win dans les free to play

Les jeux gratuits comportent une part de pay to win qui est plus ou moins envahissante. Ce concept consiste à acheter des objets pour bénéficier des avantages significatifs dans le jeu ou sur ses adversaires. L’argent devient ainsi un moyen de gagner, bien que cela soit injuste, ce système est addictif.

Plan du site